Comment sortir du lot

Vous êtes unique. Mais avec plusieurs millions de chômeurs et autant de salariés en veille active de poste, optimiser sa recherche d’emploi en période de crise néces-site certaines étapes préliminaires.

Voici notre plan d’action

1. Développer son image de marque

Que ce soit dans notre sphère personnelle ou professionnelle, la première chose que nous faisons lorsqu’on a besoin de recruter est de demander à ses amis/ collègues (réels ou virtuels). Vient ensuite la recherche Google avec vérifications de toutes les informations glanées sur cette personne. Vous analysez ensuite, dans un troisième temps, la page professionnelle du candidat sur Linkedin/ Viadeo/ Xing. La nécessité absolue est donc d’avoir une page professionnelle avec le bon conte-nu : mise en avant de ses résultats et ressources professionnelles, posts réguliers sur votre métier/secteur/entreprise, adresse de votre blog personnel….Développer son image de marque professionnelle pour être perçu comme un expert de son domaine d’activité renforce votre visibilité et vos chances d’être recruté(e).

2. Prêter attention aux mots clés

Les algorithmes (predictive analytics) sont de plus en plus utilisés par les entre-prises comme phase de pré-sélection des candidats. Comme un moteur de recherche, ces outils de recrutement établissent des listes de candidats selon une recherche par mots clés (fonction, entreprise, secteur…). On ne saurait, de ce fait, trop vous conseiller d’indiquer des titres de fonctions génériques et non pas spécifiques à l’organisation de votre structure. Soyez clair, précis et identifiable.

3. Avoir un CV béton

Votre déroulé de parcours raconte votre histoire. Utilisez donc le « je » pour vous raconter (y compris dans le titre de votre CV « je suis un… ». Démontrez vos résultats obtenus durant vos postes. Ajoutez des informations sur vos entreprises passées (taille, secteur, CA..) permettant de positionner votre périmètre au sein de votre société. Adaptez votre CV au poste auquel vous postulez afin de montrer comment et pourquoi vous êtes l’homme/ la femme de la situation.

4. Rester en veille sur les réseaux sociaux

Après leboncoin.fr, TWITTER et Facebook se font le relais des job boards pour la parution d’offres de postes. Une étude de Randstad et de Lindfluence évaluerait à 220.000 le nombre d’offre d’emploi publiées et partagées entre mi-janvier et mi-février sur le réseau social Twitter, selon une information du Figaro. Il représenterait 20% des offres d’emplois diffusés sur le net. Suivez vos entreprises préférées, elles font régulièrement paraitre des offres d’emplois, de stages ou de postes en alternance. Restez aussi attentif aux groupes de discussions, aux pages entreprises ou cabinets de recrutement sur les réseaux sociaux professionnels, ils regorgent de postes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *